AAPPMA Lacs et Torrents

Le temps d’activité périscolaire, un succès pour Lacs et Torrents 

Dès la mise en place des TAP, en 2014, l’Aappma s’est investie pour aller à la rencontre des écoliers du primaire, en leur offrant une découverte complète de l’eau et des milieux aquatiques.

             Une approche ludique et transversale de l’eau et de la rivière           

Le programme élaboré par l’association  s’intitule « L’eau dans tous ses états ». Il permet de  sensibiliser et  de manière ludique, les élèves de CM1 et CM2, au cycle de l’eau, à l’érosion, à la distribution de l’eau potable, au traitement des eaux usées, à la faune aquatique etc… . Ces séances en salle (ancienne mairie d’ Hauteville) alternent avec celles sur le terrain, avec 2 sites particulièrement adaptés : le torrent de l’Eglise classé en arrêt de biotope depuis 1994, et le plan d’eau des Ilettes qui, lui aussi n’offre aucun danger.

Sur le ruisseau, les activités sont variées : mesures de vitesse, de la profondeur,  de la composition chimique  et physique de l’eau, examen de la faune invertébrée etc…, voire nettoyage du lit et des berges, car le classement de protection ne semble pas être toujours respecté par des personnes indélicates, pourtant riveraines du cours d’eau !

Les Ilettes accueillent 2 séances de pêche, avec remise à l’eau des poissons. Ces après- midi sont souvent mémorables, et mobilisent au minimum 3 bénévoles,  selon le degré d’habileté des enfants qui doivent apprendre le lancer, la récupération du bulle d’eau et le maniement de l’ épuisette !

Deux cycles de sensibilisation  par an

Les sessions   portent sur 7 à 11 séances de 1h 30 ou plus, en automne et au printemps et, jusqu’ à aujourd’hui, avec uniquement les écoles de la commune de Bourg St Maurice.

André Soulère , par ailleurs animateur de l’ Atelier Pêche et Nature, y  met  toutes ses qualités  de pédagogue (patience , écoute , rigueur , bienveillance ), avec en charge , 10 enfants maximum.

Un livret résumant les activités est remis aux parents, en fin de chaque  cycle de découverte.

Le bilan est déjà considérable. André trace un chemin, on devrait dire une rivière, qui rassemble beaucoup d’écoles :

        - Hauteville en 2014-2015 

        - Petite Planète, 2015- 2016

        - Vulmix, au printemps 2016

        - Ecole du centre, automne 2016  

Soulignons l’implication du service scolaire avec Sylvie Mengoli et Emmanuelle Georgelin, et de la municipalité qui a financé l’achat d’une mallette pédagogique « Gaspido »(850 €) qui de manière ludique  donne   envie aux enfants d’économiser l’eau. Cet outil va permettre d’intervenir en hiver, quand il est impossible d’aller sur le terrain.

Aux missions que l’Etat confie aux Aappma (développement du loisir halieutique et protection du milieu aquatique), Lacs et Torrents ajoute la sensibilisation d’un public scolaire  très réceptif en ce qui concerne l’eau dans toutes ses composantes. Mais tout ceci serait impossible sans  l’ investissement d’ André Soulère , et la confiance de la municipalité.